fbpx

Visiter Malaga : 5 raisons de le faire

Malaga est la deuxième plus grande ville d’Andalousie après Séville. Elle partage avec cette dernière un esprit vif, une vie nocturne infatigable et de longues journées ensoleillées. Si Séville est au cœur de la région andalouse, Malaga a la chance d’être entourée par la Costa del Sol, l’une des côtes les plus prisées des touristes.

Jusqu’à récemment, la ville n’était qu’une étape intermédiaire sur le chemin des célèbres stations balnéaires des environs, mais les choses ont beaucoup changé ces dernières années. Les attractions et les musées ne manquent pas dans la ville et grâce à une forte action de marketing, la ville a pu redécouvrir sa vocation touristique.

Voyons donc pourquoi Malaga vaut vraiment la peine d’être visitée.

 

 

1.  Picasso est né à Malaga

Pablo Picasso est né en 1881 à Malaga. Aujourd’hui, la ville rend hommage au célèbre artiste dans un magnifique musée, le musée Picasso Malaga, situé dans le Palazzo Bevilacqua, un bâtiment historique de style typiquement andalou.

Le musée est la réalisation d’un souhait de Picasso lui-même qui, peu avant sa mort, a exprimé le souhait d’une exposition permanente de ses œuvres dans sa ville natale. Il a fallu des années pour y parvenir et le musée Picasso de Malaga n’a été inauguré qu’en 2003, mais il abrite aujourd’hui une vaste et intéressante collection consacrée au génie espagnol.

A l’intérieur du musée, vous pouvez admirer des peintures, des dessins, des gravures et des céramiques : plus de 200 œuvres en tout !

Une fois votre visite au musée Picasso de Malaga terminée, nous vous proposons d’ajouter une étape supplémentaire à votre itinéraire : la maison natale de l’artiste sur la Plaza de la Merced 15. La résidence qui abrite aujourd’hui la Fundación Picasso a été ouverte au public en 1988. À l’intérieur, vous pouvez retracer l’histoire du peintre et de sa jeunesse. Parmi les objets personnels de la famille Picasso figurent des œuvres de Mirò, Chagall, Ernst et Bacon.

visitare-malaga

 

2. Les marchés de Malaga sont un combo de couleurs et de parfums

Pour découvrir la vivacité de Malaga et vivre pleinement son quotidien, il est nécessaire de se promener sur ses marchés.

Plusieurs marchés aux puces et marchés de fruits et légumes sont organisés dans le centre-ville, mais le Mercado de Atarazanas en est le véritable protagoniste.

Incroyable, mais vrai, ici une fois, au 14ème siècle, pendant la période mauresque, des chantiers navals ont été construits. Oui, la mer a atteint ce qui est aujourd’hui le centre-ville !

Après la conquête de la ville par les chrétiens, ce lieu a été transformé d’abord en entrepôt, puis en arsenal, en hôpital militaire et même en caserne.

Aujourd’hui, c’est l’un des meilleurs endroits pour faire du shopping et déguster des tapas !

Si vous êtes curieux de découvrir l’histoire et les anecdotes de ce lieu et que vous voulez goûter les meilleures tapas de la ville, alors réservez votre place pour participer à notre visite des rues et du marché de Malaga : un guide local vous fera découvrir la gastronomie de Malaga en vous promenant dans le décor coloré du Mercado Central !

mercati-malaga

 

3. Les plages de Malaga sont parfaites pour se détendre

Si vous avez décidé de visiter Malaga pendant l’été, vous devriez absolument aller à la mer : les plages de Malaga sont l’endroit idéal pour prendre un bain de soleil, se détendre et se baigner.

Malagueta est une plage de sable qui s’étend sur environ 1 km. C’est certainement la plage la plus célèbre de la ville, mais elle est surtout fréquentée par les touristes.

Les habitants de Malaga préfèrent aller vers l’est, vers des plages plus petites comme Playa de la Caleta, Pedregalejo, El Palo et El Candado.

visitare-malaga

 

4. D’excellentes tapas à Malaga

Visiter Malaga, c’est évidemment faire le plein d’excellentes tapas servies dans les bars et restaurants de la ville.

Ces amuse-gueules typiquement espagnols, qui sont généralement accompagnés d’un verre de vin, se divisent en plats froids (charcuterie, fromages et spécialités à l’huile) et en plats chauds.

Parmi les dégustations à ne pas manquer à Malaga, on trouve des calamars et des anchois frits. Ces derniers, en fait, sont l’un des plats typiques de la ville par excellence et sont appelés boquerones.

D’autres tapas célèbres qui méritent d’être commandées sont la tortilla de patatas, les patatas bravas et les croquetas caseras, d’excellentes croquettes à la sauce béchamel.

Pour déguster ces tapas et d’autres, réservez notre tour gastronomique à Malaga : un guide local vous fera visiter certains des endroits les plus célèbres de la ville, vous donnant ainsi l’occasion de goûter aux meilleures recettes traditionnelles andalouses.

Découvrez les raisons pour lesquelles il vaut la peine de participer à l’un de nos circuits gastronomiques à Malaga !

 

5. L’Alcazaba rappelle l’Alhambra

Enfin, lors d’un séjour à Malaga, une visite à l’Alcazaba, un palais – forteresse construit entre 1057 et 1063 pendant la période arabe qui rappelle l’Alhambra de Séville, s’impose.

L’imposante construction musulmane que l’on peut admirer aujourd’hui a été commandée par le roi de Grenade Badis ben Habús et a été érigée sur les ruines de la forteresse d’Abd al-Rahman Ier, elle-même construite sur les vestiges d’un ancien rempart de défense de l’époque phénicienne.

Pour atteindre l’Alcazaba, vous devrez monter un chemin qui serpente à travers les doubles murs qui défendaient autrefois la forteresse : le parcours, un peu fatigant, est un véritable saut dans le temps qui vous permettra de connaître l’histoire et les changements de la ville de Malaga. L’Alcazaba, en effet, contient dans ses murs des vestiges de civilisations et de traditions passées.

En allant à la forteresse, vous pourrez admirer l’ancien théâtre romain de Malaga et visiter le musée des Beaux-Arts et le musée archéologique.

Si vous n’avez pas envie de monter à pied, vous pouvez prendre l’ascenseur dans la rue Guillen Sotelo.

N’oubliez pas que depuis l’Alcazaba, vous pouvez également rejoindre rapidement une autre étape incontournable de Malaga, le château de Gibralfaro. Depuis les murs de cette ancienne forteresse, vous aurez une vue imprenable sur la ville et son littoral.

visitare-malaga

 

Nous espérons, avec nos conseils, vous avoir convaincu de visiter Malaga, mais si vous voulez quand même plus d’informations sur ce qu’il faut faire à Malaga, n’hésitez pas à lire notre article.

SHARE
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
SELENE

SELENE

Diplômée en littérature et communication et en culture des médias, elle aime à la fois écrire et raconter des histoires. Elle a fait son premier voyage alors qu'elle n'avait que deux mois et demi et n'a pas fait de pause depuis. Chacun de ses voyages est accompagné, bien sûr, de nouvelles dégustations de la cuisine locale ! Aujourd'hui, elle en parle sur son blog "Viaggi che Mangi" et, entre-temps, elle écrit également pour d'autres portails.

SHARE
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

À PROPOS DE NOUS

Nous avons créé des tours gastronomiques et des expériences culinaires étonnantes qui vous montreront comment et ce que les habitants aiment manger. Des plats typiques, servis dans différents restaurants, vous feront découvrir la culture gastronomique locale!

SUIVEZ-NOUS

ARTICLES CONNEXES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat