fbpx

Pâtes Carbonara :recette Et Curiosités

Les pâtes à la Carbonara sont l’un des plats italiens les plus appréciés au monde et représentent l’emblème de la cuisine romaine.

Mais si je vous disais que les pâtes à la Carbonara ne sont pas une invention 100% italienne, qu’en penseriez-vous ?

L’histoire des pâtes à la carbonara trouve en fait ses origines dans la période de la seconde guerre mondiale: on dit que les soldats américains de cette période se trouvaient dans les régions entre le Latium, le Molise et la Campanie et qu’ils ont pu goûter et se régaler de pâtes « Cacio e ova » des Abruzzes. L’histoire raconte que les soldats américains, nostalgiques de leur terre, ont ajouté à cette recette l’oeuf le bacon fumé pour reproduire les ingrédients classiques du petit déjeuner américain.

Ainsi, en combinant tous ces ingrédients, les pâtes à la carbonara sont nées.

Ces saveurs rappelaient aux soldats leur « chez-soi » et les Romains ont immédiatement adopté la recette, qui a ensuite été transmise de famille en famille.

Pâtes Carbonara

En ce qui concerne le nom Carbonara, selon l’une des théories les plus accréditées, il est lié à la présence de poivre noir moulu, qui dans la recette traditionnelle devrait noircir les pâtes au point de les faire paraître couvertes de poussière de charbon.

D’autres pensent au contraire que le nom vient des bûcherons qui travaillaient dans les Apennins et qui ramassaient du bois pour faire du charbon.

Cependant, il existe de nombreuses autres versions qui sont transmises sur l’origine du nom carbonara.

Les Romains sont très attentifs à la préparation de la vraie carbonara et avant d’énumérer les ingrédients et la méthode de préparation, il est bon de préciser quelques règles pour préparer des pâtes parfaites :

Les pâtes doivent être longues : vous pouvez donc continuer avec des bavettes ou des bucatini, mais pour être sûr de ne pas faire d’erreur, l’idéal est de choisir des spaghettis. Toutefois, d’autres formats de pâtes sont également acceptés.

  • Utilisez toujours du guanciale, de préférence celui d’Amatrice (n’utilisez pas de lard ni de bacon).
  • N’utilisez que du pecorino (romain). Pas de parmesan.
  • L’œuf ne doit pas être cuit. Vous devez éviter l' »effet omelette », c’est-à-dire éviter d’ajouter l’œuf dans la casserole lorsqu’elle est sur le feu.
  • Pas d’ail ni d’oignon
  • Pas de piment
  • Ne pas utiliser d’autres épices que le poivre
  • Pas de crème

Pâtes Carbonara Rome

Recette des pâtes carbonara

Ingrédients

  • 3 jaunes
  • 80 grammes de guanciale
  • 1 grande cuillerée de pecorino râpé
  • Grains de poivre à moudre

Préparation

Dans un bol, battez les jaunes d’œufs au fouet pendant quelques minutes, puis ajoutez le pecorino et le poivre et battez encore pendant une minute. Gardez cela de côté.

Coupez le guanciale en lanières et faites-le dorer dans une poêle, en commençant par la flamme au minimum pour qu’elle « fasse sortir » la graisse, puis en augmentant la flamme jusqu’à ce que le guanciale devienne croustillant.

Faites cuire les pâtes dans de l’eau légèrement salée, réservez une demi-tasse d’eau de cuisson et égouttez les pâtes al dente.

Attendez 30 secondes pour que les pâtes refroidissent légèrement, puis versez-les dans la casserole avec la crème aux œufs et remuez rapidement, en ajoutant également le guanciale. En effet, si l’œuf entre en contact avec une température supérieure à 75 °C, il cuira très rapidement, épaississant et ruinant la carbonara parfaite.

Si nécessaire, ajoutez l’eau de cuisson petit à petit jusqu’à ce que le degré d’onctuosité souhaité soit atteint. Il est important de remuer rapidement et bien car le secret de l’onctuosité de la carbonara est aussi celui-là.

La touche finale est l’ajout de pecorino fraîchement râpé et d’une pincée de poivre supplémentaire.

Vous souhaitez goûter aux pâtes originales à la carbonara et à de nombreux autres plats traditionnels dans l’un des lieux les plus populaires de Rome ? Essayez notre tour gastronomique à Rome Trastevere !

Nous vous attendons et profitez de votre repas !

SHARE
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
DANIELE

DANIELE

Génois, diplômé en économie et passionné de marketing, est le fondateur de Do Eat Better. Il aime voyager et découvrir de nouveaux endroits et de nouvelles villes avec les yeux et le goût de "gens du pays".

SHARE
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

À PROPOS DE NOUS

Nous avons créé des tours gastronomiques et des expériences culinaires étonnantes qui vous montreront comment et ce que les habitants aiment manger. Des plats typiques, servis dans différents restaurants, vous feront découvrir la culture gastronomique locale!

SUIVEZ-NOUS

DERNIERS POSTES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *