fbpx

Graffe Napolitaines

Le graffe napolitaines sont l’un des piliers de la cuisine de rue napolitaine et l’un des desserts les plus appréciés des habitants. Elles étaient autrefois préparées principalement pour la période du Carnaval, mais aujourd’hui vous pouvez toujours les déguster et il est facile de les trouver à chaque coin de la ville.

L’origine de la « graffa » napolitaine (celle d’aujourd’hui dans laquelle on utilise également des pommes de terre) remonte à environ 1830, peu après la naissance du célèbre « zeppole di San Giuseppe« , un gâteau typique de la fête des pères.

Bien que les graffe soient l’un des desserts les plus appréciés de la cuisine campanienne, il semble que l’origine soit cependant austro-allemande. En effet, le terme « graffa » dérive de « krapfen ». L’histoire raconte que le nom dérive d’une confiserie viennoise, « Cecilia Krapf », qui a inventé la recette de ce célèbre dessert au 17e siècle, et qui n’est arrivée en Italie qu’après, vers le 18e siècle, sous la domination autrichienne.

Graffe Napolitaines

 

Recette de la graffa napolitaine

Voici la recette de la graffa napolitaine du gacher_land.

 

Ingrédients

  • 400 g de farine
  • 450 g de pommes de terre
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • Une pincée de sel
  • 2 œufs
  • 2 cuillères à soupe de beurre
  • 1 cube de levure dissoute dans le lait

 

Préparation

Faites bouillir les pommes de terre et réduisez-les en purée.

Ajoutez les œufs, le beurre, le sucre et une pincée de sel et enfin la levure préalablement dissoute dans le lait.

Commencez à pétrir et ajoutez la farine progressivement jusqu’à obtenir une consistance telle que vous puissiez transférer la pâte sur un plan de travail et commencer à la travailler avec vos mains.

Une fois obtenue, divisez la pâte en plusieurs morceaux et travaillez chaque morceau jusqu’à ce que vous obteniez une forme semblable à un petit « salami ».

Fermez-les en forme de beignet et laissez-les lever pendant 1 heure.

Une fois levées, faites frire les graffe dans de l’huile ou faites-les cuire dans un four ventilé à 180 degrés.

 

Bon appétit !

 

Vous cherchez d’autres articles et recettes intéressants sur les plats régionaux traditionnels ? Cliquez ici !

SHARE
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
GIORGIA

GIORGIA

Giorgia est née et a grandi à Gênes, elle est passionnée par sa belle ville et sa cuisine traditionnelle. Elle est diplômée en langues étrangères pour la coopération internationale et adore voyager, découvrir de nouvelles cultures et goûter à des plats différents !

SHARE
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

À PROPOS DE NOUS

Nous avons créé des tours gastronomiques et des expériences culinaires étonnantes qui vous montreront comment et ce que les habitants aiment manger. Des plats typiques, servis dans différents restaurants, vous feront découvrir la culture gastronomique locale!

SUIVEZ-NOUS

DERNIERS POSTES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *