fbpx

Que faire à Turin : 9 expériences à ne pas manquer

Turin est l’une des villes les plus vivantes d’Italie : son offre culturelle, artistique et gastronomique est en constante évolution et s’est avérée capable d’attirer de plus en plus de visiteurs du monde entier. Bien que la capitale piémontaise soit longtemps restée en dehors des circuits touristiques classiques, éclipsée par sa grise réputation de centre industriel, elle a pu retrouver ces dernières années sa vocation de ville d’art au passé historique important. Si vous envisagez de visiter l’ancienne capitale du Royaume d’Italie, voici ce qu’il faut absolument faire à Turin.

 

1. Visiter la Mole Antonelliana

Parmi les choses à faire à Turin, il y a certainement la visite de la Mole Antonelliana, le symbole de la ville.

Le bâtiment conçu par Alessandro Antonelli était destiné à devenir une immense synagogue, mais la communauté juive a abandonné le projet quelques années après le début des travaux en raison des coûts excessifs. Le Mole a été acheté par la ville de Turin, qui a donné à la communauté un terrain dans le quartier de San Salvario (où se trouve aujourd’hui le temple israélien) et a pris en charge les frais pour terminer la construction. La Taupe est devenue un monument à l’unité nationale.

En 1961, à l’occasion des célébrations du centenaire de l’unification de l’Italie, on a inauguré l’ascenseur panoramique, qui permet encore aujourd’hui de monter au Tempietto pour admirer un panorama à 360° sur l’ensemble de Turin.

La Mole Antonelliana abrite le Musée national du cinéma, l’un des musées les plus intéressants de la capitale piémontaise.

2. Visiter le Palais Royal

Le Palais Royal de Turin est la plus importante des résidences de la Savoie piémontaise.

Le bâtiment est situé au cœur de la ville et a été pendant des siècles le pivot de la politique et du pouvoir de la Savoie.

Des architectes et des artistes du monde entier ont contribué à la construction et à l’embellissement du plus important palais piémontais et aujourd’hui, en se promenant dans les vastes salles du palais, parmi l’or, les stucs et les peintures, on laisse tous les visiteurs sans voix.

La salle de bal, la salle du trône, la salle des Suisses et l’imposant escalier en ciseaux ne sont que quelques-unes des beautés conservées à l’intérieur du Palais royal de Turin.

Le bâtiment fait maintenant partie des Musées royaux, un itinéraire muséal qui comprend également l’Armurerie royale, la Galerie de la Savoie et le Musée archéologique.

 

3. Découvrir le musée égyptien

Cela peut sembler étrange, mais Turin abrite le deuxième musée égyptien le plus important au monde et le plus ancien.

Le Musée royal des antiquités égyptiennes a été inauguré en 1824 et contient plus de 37 000 pièces historiques.

Une visite de ce qui est, très probablement, le musée le plus célèbre au monde à Turin est un must, mais n’oubliez pas de compter au moins une demi-journée pour le découvrir et l’apprécier. Vous pouvez envisager de réserver une visite guidée, mais n’oubliez pas qu’un audioguide multimédia très engageant et intéressant est inclus dans le prix du billet.

 

4. Goûtez au Gianduja

Parmi les suggestions sur ce qu’il faut faire à Turin, vous ne pouvez pas manquer quelques délicieux conseils : le premier est consacré au gianduja, la célèbre pâte de chocolat piémontaise.

La création de ce délice remonte aux maîtres confiseurs de Turin qui ont décidé de remplacer la noisette tonda gentile des Langhe par du cacao coûteux.

Vous pouvez goûter le gianduja dans les célèbres gianduiotti, mais aussi en tablette, en tasse ou en crème à tartiner.

Quelle est la meilleure façon de goûter à toutes ces délicatesses ? Participez à notre Tour des Pasticcini di Torino! Dans deux heures et demie, nous vous accompagnerons pour déguster les meilleures douceurs de Turin : êtes-vous assez gourmands ?

what-to-do-in-turin

 

5. Boire un Bicerin

Turin est célèbre pour ses cafés historiques et élégants meublés de meubles en bois, de tapisseries de satin et de miroirs majestueux. Aujourd’hui encore, les habitants aiment se retrouver devant quelque chose de chaud et quelques pâtisseries. Parmi les commandes les plus fréquentes figure la Bicerine, une boisson chaude à base de café, de lait et de chocolat.

Si vous avez envie de le goûter, nous vous suggérons de le commander à la fin de votre repas et c’est pourquoi nous l’avons inclus à la fin de notre Tour gastronomique de Turin : après la charcuterie, les agnolotti, le tajarin et le tartare, nous sommes sûrs que le bicerin est le moyen idéal de terminer notre promenade gourmande !

 

6. Se promener dans le parc du Valentino

Après tout ce repas, il est temps de faire une promenade, vous ne pensez pas ?

Le conseil est donc de se plonger dans la verdure de l’un des parcs publics les plus fascinants de Turin : le parc du Valentino. A l’intérieur, il y a un jardin botanique, un château et même un village médiéval. Ce dernier a été construit ex novo, mais avec un immense scrupule à l’occasion de l’Exposition générale italienne de 1884.

7. Découvrez les élégantes galeries

Vous connaissez les célèbres passages parisiens ? Turin cache, parmi ses trésors, de magnifiques galeries du XIXe siècle qui rappellent celles des Français.

Les passages de Turin ont été construits, comme les arcades dont la ville est parsemée, pour permettre aux citoyens de se promener même sous la pluie et par mauvais temps. A l’intérieur, il y avait des boutiques et des cafés.

Aujourd’hui, il en reste trois : la Galleria Subalpina, la Galleria Umberto I et la Galleria San Federico.

8. Admirez le panorama depuis la Basilique de Superga

De la Basilique de Superga, vous pouvez admirer l’une des plus belles vues de Turin (si le brouillard le permet !).

Vous pouvez rejoindre la Basilique de la Madonna delle Grazie en voiture ou par le tramway Sassi-Superga, une ligne qui monte sur la colline et offre une vue imprenable sur la plaine en contrebas.

cosa fare a torino

 

9. Rêver des temps passés à la Reggia di Venaria

Enfin, la dernière suggestion sur ce qu’il faut faire à Turin est de visiter la Reggia di Venaria, située à environ 12 km du centre ville et facilement accessible en train ou en bus.

La résidence conçue par l’architecte Amedeo di Castellamonte à la demande de Carlo Emanuele II est désormais inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le bâtiment a été construit dans le but de devenir la base des voyages de chasse du Duc. Avec le temps, ses environs sont devenus si populaires qu’il est devenu un village, puis une municipalité autonome.

L’intérieur du palais est merveilleux, mais ce qui laisse vraiment sans voix sont ses jardins, élus en 2019 comme les plus beaux d’Italie.

 

Nous espérons vous avoir laissé de bons conseils sur ce qu’il faut faire à Turin. Nous vous attendons pour vous accompagner à la découverte de la tradition gastronomique de la ville.

SHARE
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
SELENE

SELENE

Diplômée en littérature et communication et en culture des médias, elle aime à la fois écrire et raconter des histoires. Elle a fait son premier voyage alors qu'elle n'avait que deux mois et demi et n'a pas fait de pause depuis. Chacun de ses voyages est accompagné, bien sûr, de nouvelles dégustations de la cuisine locale ! Aujourd'hui, elle en parle sur son blog "Viaggi che Mangi" et, entre-temps, elle écrit également pour d'autres portails.

SHARE
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

À PROPOS DE NOUS

Nous avons créé des tours gastronomiques et des expériences culinaires étonnantes qui vous montreront comment et ce que les habitants aiment manger. Des plats typiques, servis dans différents restaurants, vous feront découvrir la culture gastronomique locale!

SUIVEZ-NOUS

DERNIERS POSTES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat